MARTIN KABWELULU LABILO
MINISTRE DES MINES

Mot du Ministre :

INDABA 2017 DU 06-09 Fév 2017 Conférence mondial sur l'investissement dans la chaîne de valeur minière en Afrique, toutes infos en directe sur notre compte Twitter
La Formation des Experts du Ministère des Mines dans le Cadre de l'Opérationnalisation et l'utilisation effective de la plate-forme "Guichet Unique Intégral du Commerce Extérieur" de la Rép Dém du Congo le 30-31 Janvier 2017
La Formation des Experts du Ministère des Mines dans le Cadre de l'Opérationnalisation et l'utilisation effective de la plate-forme "Guichet Unique Intégral du Commerce Extérieur" de la Rép Dém du Congo le 30-31 Janvier 2017
Son Excellence Monsieur Joseph Kabila Kabange, Président de la République Démocratique du Congo
S.E Monsieur le Premier Ministre Samy Badibanga devant la FEC sur la croissance économique de notre pays.
S.E Monsieur le Premier Ministre Samy Badibanga déclarant son patrimoine à la Cour Constitutionnelle comme exige la transparence
Son Excellence Monsieur Martin Kabwelulu, Ministre des Mines de la RDC, lors de son allocution à la Conférence Minière d'INDABA, édition 2016, à Cape Town en Afrique du Sud le 08 février 2016
Visite de Son Excellence Monsieur Martin Kabwelulu, Ministre des Mines, au stand de l'ITIE-RDC lors la Conférence Minière d'INDABA, édition 2016, à Cape Town en Afrique du Sud le 07 février 2016
Le Cabinet de Son Excellence Monsieur le Ministre des Mines est situé au 3ème Etage de l'Hotel du Gouvernement
"Modernisation de l'administration publique" : une vue de l'une des salles des réunions que compte l'Immeuble du Gouvernement de la RDC
Exploitation minière à Kolwezi en République Démocratique du Congo
Transformation des produits miniers en République Démocratique du Congo
Production des Cathodes de cuivre en République Démocratique du Congo
Atelier sur l'audit institutionnel et organisationnel du Ministère des Mines
DOCUMENTS

Gestion
des Opérateurs Miniers


STATISTIQUES

LIENS UTILES

 

Observations de la République Démocratique du Congo concernant le projet de suspension ou de révision de la Section 1502 de la Loi Dodd-Frank du 21 juillet 2010 de réforme de Wall Street et de protection du consommateur (Dood-Frank Wall Street Reform and Consumer Protection Act)

 

Version anglaise

Version française

Communiqué du Ministère des Mines de la République Démocratique du Congo

Les experts réfléchissent sur la formation continue dans le secteur minier, de la République Démocratique du Congo.

 

Avec l'appui de la Banque Mondiale, le Projet d’Appui au Secteur Minier PROMINES à organisé, les 10 et 11 Mars au Roméo Golf à Gombe, le premier atelier national sur «la formation continue, un outil permanent de qualification et de perfectionnement des compétences».

Cet atelier avait pour objectif général de cerner,la problématique de la formation continue dans le secteur minier afin de poser les jalons de la mise sur pied d'une politique et d'une stratégie appropriée d'une part et d'autre part comme objectif spécifique de connaître les opinions des acteurs qualifiés du pays et l'expérience des pays avancés dans dans le domaine de la formation continue.

Plus de 80 partipants ont débattu la problèmatique de la formation continue dans le secteur minier, entre ' autres des délégués du secteur public, des institutions d'enseignement supérieur et universitaire, de la société civile et des Opérateurs miniers. Plusieurs exposés ont eu lieu notamment de l'approche conceptuelle de la formation continue aux partages d'expériences Congolaise, Espagnole et Française en la matière.

Dans son mot de bienvenue, le Coordonnateur national de PROMINES, MaboliaYenga, a indiqué que l’atelier organisé constitue une réponse aux recommandations qui ont été formulées par le consultant qui a réalisé l'Audit Institutionnel et Organisationnel du secteur minier qui se focalisent autour de six (6) axes dont l'axe 1 qui préconise l'optimisation des Ressources Humaines du secteur minier. Cette optimisation sous entend notamment la formation continue dans le chef des cadres et agents de l'Administration des Mines et des Services spécialisés. Elle ne doit pas être conçue comme une action ponctuelle mais à la fois comme une politique et une stratégie.

Par ailleurs, il a renseigné que la Banque Mondiale, principal bailleur de fonds, a élargi le projet PROMINES pour la période allant de 2016 - 2018.

Après cet exposé, le chargé de projet PROMINES au niveau de la Banque Mondiale Monsieur Francisco IGUALADA a exprimé le voeu de voir cet atelier aboutir à des actions qui vont booster le secteur minier, socle du développement économique d'un pays. Il a par ailleurs remercié l'Ecole Nationale d'Administration et l'Ecole Nationale des Finances, qui procèdent également à la formation des personnels administratifs.

Dans ce même ordre d'idées, le Dirceteur de Cabinet Adjoint du Ministre des Mines, a indiqué qu'en 2014, le Ministère des Mines avait organisé la formation de 120 agents issus de différents services. Cela démontre à suffisance l'intérêt que porte le Ministère des Mines à la formation de ses agents et cadres. Il a souhaité voir ce module de formation répondre aux attentes du secteur minier et relever ainsi les défis par rapport aux différentes contraintes auxquelles se trouve confronté le Ministère des Mines.

 

 

Formation des Experts du Ministère des Mines dans le Cadre de l'Opérationnalisation et de l'utilisation effective de la plate-forme "Guichet Unique Intégral du Commerce Extérieur"

La Première Conférence des Femmes dans les Mines en République Démocratique du Congo tenue à Bukavu du 16 au 18 Septembre 2015.

La première conférence du Réseau National des Femmes dans les Mines (RENAFEM) avait pour objectif général de valider les résultats de l’étude sur les activités des femmes dans les provinces visitées et lancer le réseau. 

Les objectifs spécifiques étaient les suivantes : Échanger et harmoniser les vues sur les résultats de l’étude menée dans les provinces sur les activités des femmes dans le secteur minier ;

 

 

 

 

 

1. Formuler des suggestions et recommandations visant une amélioration substantielle des résultats de l’étude ;

2. Valider les résultats de l’étude ; 

3. Définir le cadre institutionnel de RENAFEM ; 

4. Valider le projet des statuts de RENAFEM ; 

5. Valider le Plan d’action opérationnel (ou Feuille de route) et le calendrier d’exécution d’un an de RENAFEM ;

6. Former une Assemblée constitutive du RENAFEM ; 

7. Lancer le Réseau National des Femmes dans les Mines. 

 

La conférence, sous la présidence de son Excellence, Monsieur le Ministre des mines de la République Démocratique du Congo et la Banque Mondiale, a eu lieu du 16 au 18 septembre 4 à l’Hôtel Panorama à Bukavu, dans la province du Sud-Kivu. Elle était organisée par Promines avec l’assistance technique du Centre d’Expertise en Gestion Minière (CEGEMI) de l’Université Catholique de Bukavu. Elle a réuni 150 participants venants de toutes les provinces de la RDC et des pays étrangers (Cameroun, Burundi, Canada, Etats-Unis).

La Banque Mondiale à travers PROMINES a été appelée par les différents groupes de discussions à appuyer et soutenir ces différentes initiatives provenant de la base et a promis d’apporter son soutien. 

 

VIDEOS
A LA UNE
info :
Vous devez publier un lien de menu vers le composant iCagenda!
Aucun évènement dans le calendrier
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
COURS DES METEAUX